😮 Scandale à l’Assemblée : Un député fait un salut nazi en plein débat (vidéo)

Faire un salut nazi est évidemment très mal vu. Alors le faire dans l’hémicycle…

Un député LREM a osé lever le bras à la manière d’Hitler pendant l’examen du projet de loi sanitaire.

Découvrez la séquence dans la vidéo ci-dessous.

Un salut nazi à l’Assemblée par un député LREM !
Le 12 juillet dernier, l’Assemblée nationale évaluait le projet de loi sanitaire qui devrait prendre la suite de l’état d’urgence actuel.
Si les discussions tournaient donc autour de la crise Covid, un député a soudainement viré de bord.
En effet, Rémy Rebeyrotte, député LREM, a mimé un salut nazi en visant un élu du Rassemblement national.
Un geste choquant qui n’est pas passé inaperçu.
Immédiatement, le député LR Marc Le Fur le somme de ne pas recommencer : « Monsieur Rebeyrotte, ne recommencez plus ce que vous avez fait tout à l’heure, c’était pas beau ça Monsieur Rebeyrotte, c’était pas beau » .

La justification du député LREM : il montrait à son homologue RN « qu’il ne faut pas faire ça« .

Il a tenu à s’expliquer sur Facebook dans un long post : « Au moment où l’extreme-droite et d’extrême-gauche tortillent main dans la main les dernières mesures de protection de la population face au COVID, un grand Gaillard élu FN que Mme Le Pen a mis tout au fond sous la tribune fait un salut nazi.

Je lui signifie de loin que j’ai vu et qu’il ne faut pas faire cela. Or, le RN filme les autres groupes dans l’hemicycle, ce qui est formellement interdit.

Seule l’Assemblée Nationale filme l’Assemblée Nationale et diffuse les images » , explique-t-il ainsi.

Il ajoute que trois hommes auraient ensuite tenté de l’intimider : « À la buvette, lors d’une pause, je subis la pression physique de 3 fachos, dont l’auteur des faits, qui ne demandent de ne rien dire.

Membre du Bureau de l’Assemblée nationale, Secrétaire de l’Assemblée, je saisirai le bureau de ces faits.

Il en faudrait d’autres pour m’impressionner » .

Le député a donc totalement assumé son geste car selon lui, il ne faisait que répondre à un député RN qui avait commencé avec ce salut.

Une geste condamné
Le RN ne veut pas en rester-là. Ce mardi, le parti de Marine Le Pen a réclamé une sanction contre l’élu.

Le groupement politique nie également les accusations de M. Rebeyrotte à l’envers de l’élu RN.

Pour le parti, c’est une invention pure et dure pour justifier son geste.

Pris sur le fait, le député de la majorité présidentielle a été convoqué par Yaël Braun-Pivet, la présidente de l’Assemblée nationale et membre du même parti que lui. Il passera également devant le bureau de son groupe politique.

Les internautes ont également réagi en masse, désapprouvant totalement ce geste évidemment.

Les tensions ne sont pas prêtes de s’apaiser à l’Assemblée. Rappelons que 89 députés du Rassemblement national y siègent et l’entente avec les élus de la majorité présidentielle semble bien compliquée.

Comment Emmanuel Macron va-t-il gérer pour faire passer des lois, lui qui est déjà victime d’acte de vengeance ?

 

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :