Comment une simple casquette a conduit les enquêteurs jusqu’à un voleur de trottinette ?

Les policiers toulousains ont retrouvé la piste du voleur de trottinette à la maison d’arrêt de Seysses

En avril 2021, un homme se déplace avec sa trottinette électrique, sur l’Île du Ramier à Toulouse, en milieu de journée.

Jusqu’à ce qu’il croise la route d’un autre homme, plutôt malintentionné.

Ce dernier braque en effet une arme sur le propriétaire de la trottinette et lui demande sans ménagement de la lui donner.

Face à la menace, la victime obtempère, mais au moment où son agresseur s’en va, il lui arrache sa casquette.

Déjà en détention
Et lorsqu’il va déposer plainte au commissariat, il n’oublie pas le précieux couvre-chef.

C’est en effet grâce à lui que les policiers de l’unité des atteintes aux biens de la sûreté départementale de la Ville rose ont pu remonter jusqu’au voleur présumé.

Des traces de son ADN se trouvaient en effet sur la casquette.

Mais lorsque les résultats sont tombés, l’homme était introuvable.

Il a refait surface il y a peu… En détention.

C’est à la maison d’arrêt de Seysses que les policiers sont allés le chercher pour le placer en garde à vue.

Il n’a pas reconnu les faits, mais a confirmé qu’il s’agissait de sa casquette.

Il devra s’expliquer en juin prochain lors d’une convocation au tribunal.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :