Attention, une vague de chaleur va frapper la France dans les jours à venir

Après un premier épisode assez difficile durant le mois de juin, les chaleurs intenses reviennent.

En effet, les météorologues prévoient une hausse importante des températures.

Mais pour le moment , il est encore impossible de savoir si un nouvel épisode de canicule est à prévoir.

Il y a quelques semaines, des records des normales de saison avaient été battus.

Les grosses chaleurs sont de retour
Après l’épisode très compliqué de juin et la canicule, le mois de juillet semble suivre le même chemin.

Au programme : soleil, très forte chaleur et sécheresse. Météo France annonce d’importants bouleversements dans les jours à venir.

Après plusieurs semaines où la douceur était revenue et que le temps était normal pour une majeure partie du pays, cela devrait changer drastiquement.

Pas de pluie, mais au contraire d’importants épisodes de chaleur qui devraient impacter beaucoup de monde.

À l’origine de cet épisode, un anticyclone figé et des températures qui montent de plus en plus.

Toujours selon Météo France, cette hausse des températures « devrait continuer de monter et rester au-dessus des valeurs de saison, augurant d’un temps chaud avec un pic en milieu de semaine » .

Le thermomètre devrait donc fortement grimper et rester pendant plusieurs jours au-dessus des normales de saison.

La barre des 40 degrés franchie
Plusieurs spécialistes et météorologues ont fait des simulations pour connaitre l’ampleur de cette vague de chaleur.

Et pour l’instant, les résultats sont plutôt inquiétants.

En effet, la barre des 40, voire des 45 degrés devrait être franchie.

Un nouvel épisode qui montre une nouvelle fois la problématique du réchauffement climatique frapper à notre porte.

Après le record de chaleur à Biarritz, va-t-il y avoir encore un seuil battu dans les prochains jours ? Pour le moment, aucune mesure n’a été mise en place en prévention de cette nouvelle vague de chaleur.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :