France.Enfermés dans un local depuis plusieurs mois, huit chats ont été libérés par la police

 

La situation était suivie par les services de la Ville depuis plusieurs semaines déjà. Lundi 4 juillet 2022, les huit chats qui se trouvaient derrière le rideau métallique d’un local de 70 m² situé le long de la rue Poincaré, à Saint-Avold (Moselle), ont finalement été libérés par la police, comme le rapporte Le Républicain Lorrain.

Selon nos confrères, ce sont des passants qui avaient signalé la présence dans cette ancienne bijouterie de félins laissés en situation de semi-abandon. Dans la foulée, des associations locales avaient partagé sur les réseaux sociaux des photos de leurs gamelles remplies de croquettes moisies et d’excréments, suscitant l’indignation des internautes.

 

Elle voulait ouvrir un bar à chats

Difficile à contacter, la locataire du bail commercial a finalement été interpellée lundi 4 juillet 2022. D’après le média local, la propriétaire des chats a expliqué aux policiers vouloir ouvrir un bar à chats.

Les félins lui ont été retirés dans la journée sur réquisition du procureur de la République de Sarreguemines avant d’être conduits à la SPA de Forbach, selon les informations de nos confrères. L’association a porté plainte pour négligence et maltraitance animale.

Pour en savoir plus : lire l’article du Républicain Lorrain

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :