Coupe du monde 2022 : Les relations sexuelles hors mariage punies de sept ans de prison au Qatar

 

On le sait depuis le choix de la Fifa d’offrir la Coupe du monde 2022 au Qatar : ce Mondial sera différent, et pas seulement parce qu’il n’aura pas lieu l’été, mais du 21 novembre au 18 décembre. En novembre 2021, Nasser Al Khater, PDG de la compétition avait prévenu sur CNN Sport : « Le Qatar reste conservateur du point de vue de la démonstration d’affection en public. » Mais la remarque est aussi valable pour la vie privée.

Selon le Daily Star, avoir des relations sexuelles avec une autre personne que son époux ou épouse, ce qui est interdit dans ce pays musulman tout comme l’homosexualité, sera passible d’une peine de prison de sept ans. Des officiels de la FIFA, relayés par le tabloïd anglais, affirment qu’il « n’y aura pas d’exception » pendant la compétition.

 

« Il n’y aura pas vraiment de fête du tout, poursuit une source policière. Tout le monde doit garder la tête froide, à moins qu’il ne veuille risquer de se retrouver en prison. » Pour rappel, l’alcool ne sera disponible que dans les loges des stades et quelques fan-zones. Bref, pour de nombreux supporteurs, notamment britanniques, cette Coupe du monde va vraiment trancher avec les précédentes.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :