😮 Ces médicaments pourraient vous permettre de vivre jusqu’à 200 ans

Des scientifiques britanniques travaillent depuis plusieurs années sur un remède qui pourrait changer le visage de la science.

En effet, ils auraient créé un médicament permettant de tuer les « cellules zombies » de notre corps.

Une évolution qui pourrait nous permettre d’envisager de vivre jusqu’à l’âge de 200 ans.

Une révolution pour la science et l’humanité au global.

La vie éternelle, bientôt une réalité ?
Dans son nouveau livre, le docteur Andrew Steele, un biologiste informatique britannique, a fait une grande annonce qui pourrait intéresser beaucoup plus de monde que prévu.

En effet, son ouvrage traite de la longévité. Il parle notamment d’un élément bien précis, la sénolyse des médicaments qui se concentrent sur la destruction des cellules qui dégradent la fonction tissulaire.

Cet élément pourrait permettre à l’être humain de prolonger sa durée de vie.

Au micro de médias britanniques, le docteur Steele a affirmé qu’il n’y avait pas véritablement de « plafond absolu sur la durée de notre vie » .

Il a pu constater que de nombreuses études sortent chaque année où on définit par réflexe une limite sur la durée de la vie humaine.

Mais il a voulu changer cette réflexion en essayant de traiter le processus de vieillissement.

Il affirme qu’il n’y aurait pas de difficultés à ce qu’une personne puisse vivre au moins 200 ans.

Le biomédicale pour vivre plusieurs siècles
Selon le docteur Steele, les sénolytiques seraient la clef de tout cela. Cet élément cible les cellules dites « zombies » .

Ce sont des organismes qui se stockent dans notre corps, des composés qui accélèrent le vieillissement de ce dernier.

Des essais cliniques sont déjà à l’œuvre sur des cobayes humains avec des pilules.

Les chercheurs espèrent mettre ces pilules sur le commerce lors de la prochaine décennie.

Déjà en 2020, des études avaient montré l’efficacité des sénolytiques.

De grands noms ont déjà investi dans ces études comme le milliardaire Peter Thiel ou encore Jeff Bezos.

L’étude de 2020 avait porté sur des souris, désormais, des reptiles sont également soumis à des tests.

Pour la comparaison, les scientifiques ont utilisé les cellules de tortues des Galapagos qui vivent en moyenne 120 ans.

Un record qui est étudié de très près par les scientifiques qui cherchent la recette miracle pour une vie longue durée pour l’être humain.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :