Tirs de mortiers, blocage de rues: un mariage suspendu par la mairie de Villeurbanne

 

La mairie a coupé court aux célébrations. Ce vendredi, la municipalité de Villeurbanne a suspendu pendant 1h30 un mariage, a-t-elle annoncé dans un communiqué. En cause, « de nombreuses infractions » commises par les participants aux cortèges.
« La Ville a été alertée par des riverains qu’un cortège de mariage avait créé d’importantes perturbations dans Villeurbanne (blocage de rues, tirs de mortier,…) ce vendredi 1er juillet », peut-on lire dans le communiqué de la Ville.

 

Possibilité de poursuites

L’élu en charge du mariage a donc refusé de le célébrer dans un premier temps et a demandé aux participants du cortège de quitter les lieux. La cérémonie a ensuite pu se tenir avec un nombre de participants réduit (10 par marié).
« La mairie de Villeurbanne ne tolère aucun débordement à l’occasion de la célébration des cérémonies. Désormais, les élus refuseront de procéder aux mariages dont le cortège aurait commis des infractions », a continué la mairie dans son communiqué.

Elle précise que « ces célébrations ne peuvent pas se faire au détriment de la sécurité et de la tranquillité publique ». La mairie n’exclut pas la possibilité de porter plainte pour les infractions mises en lumière par la vidéosurveillance.

 

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :