Lidl, Intermarché et Casino : alerte rappel produit dans ces enseignes !

Les scandales sanitaires s’enchaînent. En effet, après la bactérie E-Coli dans les pizzas Buitoni, ce sont plusieurs salades qui ont été rappelées.

Lidl, Intermarché et Casino ont demandé à ce que plusieurs salades soient rappelées car elles contiennent un niveau de résidus de pesticides supérieur à la limite autorisée par la réglementation européenne.

salade lidl rappel produits

Un nouveau scandale sanitaire
Depuis le début de l’année, les scandales sanitaires sont on ne peut plus présents.

En effet, le mois d’avril a été marqué par le scandale Buitoni.

Des vidéos choquantes ont été dévoilées sur lesquelles on y voyait la chaîne de production dans un état insalubre.

Des bouts de pizzas jonchaient le sol et des vers avaient même été aperçus.

Un état qui a provoqué le déploiement de la bactérie E-Coli qui a eu des conséquences dramatiques.

Et pour cause, un enfant est décédé et plusieurs ont été hospitalisés.

Quelques jours après ce sont certains fromages et des produits Kinder qui ont été rappelés.

Des salades rappelées

Mais ce vendredi 24 juin 2022, ce sont plusieurs salades en sachet des marques Casino, Intermarché et Lidl qui ont été rappelées.

Ces dernières contiendraient un niveau de résidus de pesticides supérieur à la limite autorisée par la réglementation européenne. Une procédure de rappel a été engagée.

Parmi les salades rappelées :

Feuille de chêne blonde Casino (125 g) vendu dans les magasins Casino
Feuille de chêne, Saladinettes (125 g) vendu dans les magasins Lidl
Feuille de chêne verte, Netto (125 g) vendu dans les Intermarché
Feuille de chêne verte, Saint-Éloi (125 g) également dans les Intermarché
Feuille de chêne, BELLE FRANCE (125 g) vendu dans les Cocci Market, les G20, Coccinelle et les Diagonal
Cœur de laitue et Mêlée douce Notre Jardin (200 g) vendu dans les Leclerc
Cœur de laitue, Saladinettes (125 g) vendu dans les Lidl
Les enseignes ont donc demandé à ce que les clients ayant ces salades chez eux ne les consomment pas et les ramènent en magasins pour se faire rembourser.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :