Ces retraités sont obligés de reprendre le travail après avoir été victimes d’une arnaque

Dupé par un escroc au téléphone, un couple de septuagénaires des Alpes-du-Sud a dû reprendre le travail après avoir vu son compte en banque totalement vidé.

Alors que les arnaques au téléphone se multiplient, c’est un couple de retraités de Colmars-les-Alpes qui en a fait les frais. Avec une fraude qui s’élève à 1.702,02 euros, Nicole Lagoutte et son mari, âgés de plus de 70 ans, ont dû reprendre le travail pour continuer à vivre, selon leur témoignage sur BFM TV.

 

L’arnaque s’est déroulée au téléphone. Nicole reçoit l’appel d’un homme se faisant passer pour un agent du service antifraude de sa banque. Mis en confiance par l’homme et par son appel avec le numéro de téléphone de son agence bancaire, Nicole cède à la demande de l’escroc.

Utilisant pour prétexte un piratage du compte, l’homme explique à la septuagénaire que pour protéger son argent, elle doit transférer l’intégralité de ses fonds sur un autre compte. La retraitée valide l’opération avec son code Securipass alors que selon France 3, un virement vers un compte au nom de Nicole Lagoutte s’affiche. En réalité, l’escroc a ouvert un compte au même nom à l’étranger. Nicolas rappelle alors sa banque et se rend compte de l’arnaque. Soutenu par leur fille, le couple a décidé de porter plainte.

 

Un remboursement impossible

La septuagénaire se dit «désespérée » et se réveiller « avec le sentiment de culpabilité », comme elle le confie sur la chaîne. Leur fille a lancé une cagnotte leetchi afin de venir en aide au couple qui a tout perdu.

Par son témoignage, le couple espère sensibiliser sur ces arnaques au téléphone et au compte bancaire qui sévissent actuellement. Comme le précise la banque du couple de retraités, le remboursement d’un tel virement reste impossible, car réalisé de « manière volontaire » par les victimes. Si elle n’en veut pas à sa banque, la retraitée persiste à dire qu’il existe « une grosse faille dans le système » .

 

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :