Alerte : les corps de 17 jeunes retrouvés dans une discothèque

C’est le choc ce dimanche 26 juin au réveil ! Nous apprenons à l’instant que les corps d’au moins 17 jeunes ont été retrouvés dans une discothèque d’un township d’East London, en Afrique du Sud.

Des jeunes retrouvés morts dans une discothèque d’Afrique du Sud
Ce dimanche 26 juin, au matin, les forces de l’ordre Africaines ont annoncé qu’un drame venait de se produire en Afrique du Sud.

En effet, ils affirment avoir retrouvé les corps d’au moins 17 personnes. Des jeunes pour la plupart.

Dans une discothèque d’un township d’East London, en Afrique du Sud.

Comme le révèle le général Thembinkosi Kinana, chef de la police provinciale, les causes du décès de ces dix-sept jeunes à East London ne sont pas connues pour l’instant​.

Un événement dramatique dont nous serons en mesure de vous donner plus d’informations prochainement.

Un Chef d’État qui laisse malheureusement des lacunes importantes

Ce drame survient alors que l’actuel chef de l’État, Cyril Ramaphosa, est lui-même sur le grill pour une présumée passivité.

En effet, il s’avère que certains de ses propos concernant des activités éventuelles de corruption, sous l’ère Zuma, laissent malheureusement apparaître des lacunes importantes.

Selon un récent rapport, l’abondance de preuves suggère qu’il y avait sûrement suffisamment d’informations crédibles dans le domaine public, afin de pouvoir inciter le Chef de l’État à enquêter.

Et peut-être aussi à agir sur des allégations sérieuses.

Ce mercredi 22 juin, les conclusions de quatre années d’enquête menée par une commission ad hoc, sur la corruption dénoncée entre 2009 et 2018, pendant l’ère Zuma en Afrique du Sud, ont été remises au président Cyril Ramaphosa.

Le principal intéressé n’a pas souhaité réagir dans l’immédiat au contenu du rapport…

Il n’a également pas réagi ensuite aux passages le concernant.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :