Début des soldes d’été : Tout ce que vous devez savoir pour cette nouvelle édition

Avec la hausse du coût de la vie, certains foyers n’envisagent même pas de partir en vacances pendant la saison estivale.

De nombreux Français n’arrivent déjà pas à se faire plaisir en s’achetant de simples vêtements.

Heureusement pour nous, les soldes d’été arrivent à grands pas et sont une bonne occasion pour se faire un petit cadeau à prix cassé.

Dates, règles, prix attendus… voici toutes les dernières informations sur cette période de soldes.

Dates des soldes d’été selon votre zone géographique
En ce moment, c’est la crise en France.

Les loyers en hausse, des pénuries de produits un peu partout, le carburant qui ne cesse d’augmenter… En bref, des milliers de ménages n’arrivent plus à se faire plaisir à cause des charges à payer.

Heureusement pour tous, il nous reste encore les soldes d’été, une occasion de faire des achats moins chers qu’à l’accoutumée.

Comme tous les ans, les soldes sont un événement très attendu par les Français.

Cette année 2022, le top départ est donné ce mercredi 22 juin et s’étendra jusqu’à la date du 19 juillet 2022. Seuls trois départements diffèrent à cette règle.

Dans les Alpes-Maritimes, les soldes d’été auront lieu du 6 juillet au 2 août.

Pour la Corse-du-Sud, il faudra attendre pour un départ au 13 juillet et une fin au 9 aout.

Quant à l’Outre-Mer, les soldes s’annoncent du 20 juillet au 9 août à Saint-Pierre-et-Miquelon, du 3 au 30 septembre à la Réunion, au 24 septembre en Guadeloupe, le 6 octobre en Guyane et Martinique, et le 8 octobre à Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

Règlementation et fixation des prix pour les marchandises

Cette année, les règles sont un peu différentes que pour les précédentes années.

Marquées par la crise du Covid-19, ces soldes d’été 2022 vont être une folie pour les commerçants.

Même si, nous le savons, les soldes sont faites pour gonfler les chiffres d’affaires des magasins.

Dans tous les cas, sachez que les produits soldés seront mis en vente un mois avant le début des soldes.

Ainsi, les commerçants ne pourront pas faire entrer des produits de nouvelle collection durant cette période pour vous les vendre au prix initial, mais affiché comme étant soldés.

Par ailleurs, il est aussi formellement interdit d’augmenter les prix des marchandises pour la période.

« Depuis le 28 mai 2022, les commerçants doivent aussi afficher le prix le plus bas pratiqué au cours des trente jours précédant cette offre » , selon RTL.

Ainsi, les marchandises achetées au rabais pourront bénéficier d’une remise de 70 % maximum.

Espérons que ce rafraichisseur d’air sera soldé lui aussi (canicule oblige).

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :