Dans le coma sans espoir de survie, un homme se réveille en chantant… du Johnny Hallyday !

Condamné par les médecins, un patient de 70 ans s’est réveillé après quatre mois de coma. Ses premiers mots ?

Les paroles de Que je t’aime de Johnny Hallyday.

Les médecins l’avaient condamné.

Mais Jean-Claude Seknagi les a fait mentir !

A 70 ans, il est sorti d’un long coma qui aura duré quatre mois.

Après plusieurs chutes et une suspicion de maladie d’Alzheimer, la santé de ce retraité s’est dégradée rapidement.

Conduit à l’hôpital de Montreuil puis à l’hôpital Ballanger, il a été plongé dans le coma.

« Face à ses antécédents médicaux (AVC et cancer dont il avait guéri) et aux infections qu’il subissait, une décision d’arrêt des soins a été prise à la suite d’une réunion collégiale du corps médical avec arrêt de la nutrition prévue et sédation », écrivait RMC.

Sur l’antenne de BFMTV ce vendredi 10 juin, son fils a regretté que les médecins aient pris « la décision de manière unilatérale », sans écouter les volontés de son père, qui « voulait vivre ».

Source 

Publié le
Catégorisé comme Divers
%d blogueurs aiment cette page :