Vacances d’été : mauvaise nouvelle pour les Français quelques semaines avant le grand départ !

C’est le rush dans de nombreux ménages pour programmer les prochaines vacances d’été en couple, entre amis ou en famille. S’il faut faire attention à ce poisson qui s’attaque aux baigneurs dans la Méditerranée, de nombreux Français avouent faire attention, cette année plus que les autres, à leur porte-monnaie.

Selon un dernier sondage, 64% des vacanciers Français ont le sentiment d’être dans l’obligation de restreindre le budget vacances !

Vacances d’été : quand les Français se serrent la ceinture !
Crise sanitaire, inflation, guerre en Ukraine… Le pouvoir d’achat n’est pas au beau fixe en France. Si bien que de nombreux Français font appel à des aides ou se serrent la ceinture. Après des prix record du carburant dans le pays, et Ryannair qui annonce une grosse grève pour cet été, les vacances sont-elles compromises ?

Selon un sondage de l’institut CSA pour Cofidis, 63% des Français partent en vacances malgré la situation économique actuelle en France. Parmi eux, 64% estiment qu’ils devront se restreindre sur les dépenses pendant leurs séjours.

En 2019, le budget moyen était estimé à 1765 euros, comme le rapporte CNews. Cette année, l’estimation est en baisse de plus de 100 euros, avec 1641 euros en moyenne. Et si les Franciliens estiment leur budget à 2000 euros, les jeunes sont les moins bien lotis. Le budget moyen pour les vacances est de 1200 euros pour les 25-34 ans, contre 1141 euros pour les 18-24 ans, indiqué le sondage.

porte monnaie bactéries

L’inflation : un enfer de plus en plus présent !
Il faut dire que l’inflation fait débat depuis plusieurs mois. Le pouvoir d’achat en baisse, les candidats à la présidentielle n’avaient de cesse d’indiquer que ce pouvoir reviendrait rapidement entre les mains des Français s’ils étaient élus.

Mais rien n’y fait, l’inflation a mis les deux pieds dans le plat. Plus de 52% des Français qui partent en vacances et estiment devoir restreindre le budget mettent la faute sur l’inflation. En deuxième position, ce sont les imprévus avec 15% et les dépenses importantes avec 13%. Malgré tout, les Français veulent s’éloigner de leur quotidien. Et pendant le trajet, ils pourront jouer au nouveau UNO, encore plus fun pour leurs vacances.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :