la FCPE demande à ce que l’allocation de rentrée scolaire soit revalorisée et versée début juillet

Pour aider les familles à faire face aux hausses des prix des fournitures scolaires, la FCPE, première fédération des parents d’élèves, demande à ce que l’Allocation de rentrée scolaire soit non seulement revalorisée, mais aussi versée dès le début du mois de juillet.

La hausse des prix des biens de consommation courants va forcément être répercutée sur les fournitures scolaires cette année, et donc sur le budget des familles.

Pour les aider, la FCPE, première fédération des parents d’élèves, demande non seulement la revalorisation de l’ARS, l’allocation de rentrée scolaire, mais également son versement dès début juillet, pour que les parents puissent anticiper.

La FCPE demande à revaloriser l’ARS en fonction de l’inflation
Revaloriser l’ARS « en lien avec l’inflation, c’est nécessaire et indispensable », a déclaré ce mardi Eric Labastie, le secrétaire général de la FCPE sur franceinfo.

Il alerte sur la flambée du prix des fournitures scolaires : « Les prix peuvent évoluer de 10% à 40% selon les fournitures », que ce soit le papier, les cahiers, les stylos, les classeurs.

Et du côté de la restauration scolaire, « on subodore une hausse de 5% à 10%, ce qui est très important pour certaines familles », a-t-il rappelé.

Pour Eric Labastie, l’idéal serait de la verser « au début du mois de juillet pour que les familles puissent construire leur budget de façon la plus adaptée possible », plutôt que fin août comme les autres années.

Une allocation de 376 à 411 euros par enfant

L’allocation de rentrée scolaire s’élève à 376,98 € pour les enfants âgés de 6 à 10 ans,

à 397,78 € pour ceux âgés de 11 à 14 ans

et de 411,56 € pour les adolescents âgés de 15 à 18 ans.

L’ARS est destinée à atténuer le coût de la rentrée scolaire pour les familles.

Source 

%d blogueurs aiment cette page :