Coronavirus: 6 conseils pour en parler aux enfants

Les enfants sont de véritables éponges émotionnelles.

Ils perçoivent quand les parents sont stressés ou quand une situation n’est pas normale.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Voici quelques conseils pour pouvoir parler ouvertement du Coronavirus aux enfants.

1. Parler du coronavirus librement
Parlez ouvertement du coronavirus en utilisant des mots simples et sans transmettre votre anxiété.

Abordez le sujet dans des moments où l’enfant à votre attention. Expliquez la gravité de la situation sans être alarmiste.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Précisez qu’en respectant les « nouvelles règles » tout ira bien. Le confinement, les gestes barrières, le déconfinement etc… si ils sont en âge de comprendre expliquez le pourquoi du comment avec des mots simples.

Cela ne sert à rien de mentir, vos enfants vous connaissent mieux que vous pensez.

Ils se rendent bien compte que la situation n’est pas normale.

Et mieux vaut en parler plutôt que de laisser grandir une forme d’inquiétude chez eux.

2. Répondre à leurs questions sur le covid-19
Répondez honnêtement aux questions qu’ils vous posent. Encore une fois cela ne sert à rien de mentir.

Adaptez vos réponses à l’âge de l’enfant et à sa compréhension. Mais ne les sous-estimez pas, si ils sont en capacité de comprendre, expliquez la vérité sans les effrayer.

Évidemment si vous n’avez pas la réponse, soyez honnête et renseignez-vous pour y répondre.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

3. Laissez-les s’informer avec des médias adaptés
Si ils sont très curieux, vous pouvez les aiguiller vers des médias adaptés à leur âge.

Il existe notamment des sites web adaptés aux jeunes lecteurs comme: Le P’tit Libé, Petit Quotidien, 1jour1actu, Mon Quotidien, Le Journal des Enfants etc…

Évitez juste de les mettre devant les chaînes d’infos en continue toute la journée, même pour vous ce n’est pas très sain.

4. Faire des jeux pour expliquer
N’hésitez pas à expliquer les choses de manière ludiques aux enfants. Vous obtiendrez ainsi l’attention des plus jeunes.

Il y a de nombreuses vidéos en ligne qui montre des petites expériences amusantes à faire avec vos enfants.

Nous vous conseillons notamment celle-ci, vous n’aurez besoin que de poivre, de savon liquide et d’eau.

5. Rendre les gestes barrières amusants
Avec un peu d’imagination vous pourrez rendre les gestes barrières amusants pour les petits.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Vous pourriez par exemple les faire « dabber » lorsqu’il tousse ou transformer la distanciation sociale en jeu quand vous sortez.

Certains mettent aussi en place un système de « bons points » pour récompenser les gestes barrières.

Votre imagination est la seule limite.

6. Responsabiliser les aînés
Si vous avez plusieurs enfants, n’hésitez pas à les responsabiliser les aînés.

Demandez-leur de protéger le petit frère ou la petite soeur. L’aînée se sentira utile et « comme un grand ».

Il fera surement plus attention lui-même en voulant montrer l’exemple.

D’une pierre, deux coups.

https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Source : https://www.vonjour.fr

Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :