Gilets jaunes – le message du général Piquemal aux forces de l’ordre : « Vous devez servir la France et son peuple »

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, le général Piquemal a délivré un message fort au peuple français, appelant au sang-froid et à la dignité dans l’intérêt supérieur de la nation. Crédit : capture d’écran Facebook Soutien au général Piquemal.

Dans une vidéo relayée sur YouTube cette semaine, le général Piquemal s’est exprimé à propos des manifestations qui ont lieu en France depuis le 17 novembre. L’ancien officier a expliqué qu’il avait participé à des rassemblements dans sa région « depuis le début » et qu’il serait à Paris le 8 décembre pour « soutenir les ‘gilets jaunes’ ».

Alors que « l’acte IV » du mouvement des « gilets jaunes » devrait réunir bon nombre de citoyens dans toute la France le 8 décembre, le général Piquemal a tenu à s’adresser à ses compatriotes dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Ancien parachutiste et commandant de la Légion étrangère, le général Piquemal avait fait les gros titres de la presse en 2016.

À la retraite depuis plus de 15 ans, il avait été interpellé à Calais le 5 février 2016 après avoir participé à une manifestation non autorisée contre la politique migratoire menée par le gouvernement de François Hollande.

Quelques mois après son arrestation, le haut gradé avait été radié des cadres de l’armée à la suite d’une procédure disciplinaire lancée par le ministère de la Défense, celui-ci lui reprochant d’avoir manqué à son « devoir de réserve ».

Une décision « injuste et injustifiée, excessive et disproportionnée» selon cet officier qui a servi son pays pendant près de 40 ans.

Celui qui expliquait il y a bientôt trois ans que « la France éternelle [avait] été le phare du monde et [devait] le rester » soutient maintenant les citoyens qui participent au mouvement des « gilets jaunes ».

« Il va falloir enfin écouter le peuple »

Désormais âgé de 77 ans, le général Piquemal a déclaré qu’il avait lui-même pris part à plusieurs rassemblements dans sa région depuis le début des manifestations.

« Il est selon moi, du devoir de tout Français de soutenir activement le mouvement des ‘gilets jaunes’, de participer au rassemblement près de chez vous ou à Paris, ou au minimum en affichant votre soutien par un gilet jaune placé sur le tableau de bord de votre voiture », souligne l’ancien légionnaire.

« Au vu de l’évolution critique de la situation, je considère qu’il est nécessaire de monter sur la capitale pour montrer au gouvernement qu’il n’y aura pas de retour en arrière, que les Français ont des exigences et qu’il va falloir – enfin – écouter le peuple », ajoute-t-il en faisant référence au rassemblement prévu le 8 décembre.

« J’appelle tous les ‘gilets jaunes’ à garder leur sang-froid et leur dignité »

Revenant sur les violences qui ont émaillé les manifestations du 1er décembre, le général Piquemal condamne fermement tous les débordements et appelle les membres du mouvement à « garder leur sang-froid » et à protéger « les biens de [leurs] concitoyens ».

« Il y a eu des violences inacceptables commises, mais il faut savoir que dans la plupart des cas, ces violences que vous avez vues dans les médias sont le fait de gauchistes, de délinquants, de casseurs et d’agents provocateurs sans rapport avec les ‘gilets jaunes’. Tous travaillent objectivement dans le même but : discréditer le peuple français qui exprime son ras-le-bol et réclame le retour de sa souveraineté. »

« J’appelle tous les ‘gilets jaunes’ à garder leur sang-froid et leur dignité dans les semaines qui viennent. Désolidarisez-vous des actes de violence, tentons de les faire cesser si possible et protégeons les biens de nos concitoyens, surtout quand ils sont menacés par les casseurs et les provocateurs », souligne l’officier.

« Notre but n’est pas de mettre notre pays à feu et à sang, mais qu’il fonctionne enfin correctement. »

 Vous n’êtes pas des mercenaires au service des banquiers et des affairistes »

Mais le général Piquemal a également tenu à adresser un message fort aux gendarmes et aux policiers mobilisés pour maintenir l’ordre :

« Il est légitime et nécessaire d’intervenir contre les fauteurs de troubles, mais n’oubliez pas que les ‘gilets jaunes’ sont vos frères et sœurs, vos parents et vos enfants. Les ‘gilets jaunes’ ne sont pas des ennemis, ils sont votre peuple et votre famille. Ils sont aujourd’hui dans la rue pour défendre leurs droits qui sont aussi les vôtres. Alors cessez les provocations et les violences inutiles et indignes face aux manifestants pacifiques. » 

« Rappelez-vous toujours que vous devez servir la France et son peuple, et que vous n’êtes pas des mercenaires au service des banquiers et des affairistes », proclame l’ancien soldat.

« Nous vivons une période historique »

Soucieux de défendre l’identité de la France et de restaurer la grandeur du pays qu’il chérit, Christian Piquemal estime d’ailleurs que le mouvement des « gilets jaunes » pose « clairement la volonté du peuple de retrouver l’exercice de sa souveraineté nationale ».

« Françaises, Français, nous vivons une période historique : il est du devoir de tous de rejoindre et de soutenir le mouvement des ‘gilets jaunes’ », explique l’ancien élève de Saint-Cyr.

« Dans notre Constitution, il est écrit que le principe de la République est : ‘Le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple’. Or, nous sommes le peuple : c’est aujourd’hui le moment de décider comment nous voulons gouverner la France. »

« Retrouvons-nous à Paris le 8 décembre et faisons retentir, ensemble, la voix du peuple souverain », conclut le général Piquemal.

Source : https://m.epochtimes.fr/gilets-jaunes-le-message-du-general-piquemal-aux-forces-de-lordre-vous-devez-servir-la-france-et-son-peuple-611595.html

Crédit photo : capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :